A moins d'une semaine de l'élection présidentielle, Barack Obama s'offre une demie-heure de publicité sur les médias américains.